Web et DigitalProgressive Web App : définition et fonctionnement

Progressive Web App : définition et fonctionnement

Les développeurs disposent actuellement de différentes technologies pour créer une appli mobile. Toutefois, les applications natives sont souvent privilégiées pour éviter de déconcerter les utilisateurs et les grandes marques. Il existe néanmoins d’autres solutions comme les apps cross-plateform et les PWAs (Progressive Web Apps). De plus, ces derniers se démarquent par leur légèreté et leur coût faible. 

Qu’est-ce qu’une Progressive Web App ?

Une Progressive Web App est un site web conçu pour imiter les fonctionnalités d’une application native. Elle n’est pas pour autant une véritable app mobile. En effet, le programme est écrit dans les langages standards du web (HTML, JavaScript, CSS…). Il tourne par ailleurs dans un navigateur. Cela dit, l’expérience utilisateur (UX) est similaire après l’intervention d’experts comme l’équipe de thetribe.io

Contrairement aux applications des stores, la PWA ne requiert ni téléchargement ni installation. Elle est directement accessible depuis une URL. Son contenu est ainsi indexé sur les moteurs de recherche. L’appli peut également être déployée via une icône de l’écran d’accueil, à l’instar des applications natives. Elle vise en définitive à réunir les atouts des sites web classiques et des applications mobiles. 

Les PWAs sont notamment indépendantes des Apps Stores. D’autre part, elles ne sont pas limitées par les ressources de l’appareil utilisé. En outre, l’appli n’a pas besoin d’être ajustée au système d’exploitation (Android, iOS, HarmonyOS…). Son caractère progressif explique d’ailleurs l’appellation proposée par le développeur web Frances Berriman et l’ingénieur Google Alex Russell en 2015. 

Qu’est-ce qu’une Progressive Web App ?
Source : shutterstock.com

Comment ça fonctionne ?

Une Progressive Web App se définit par sa capacité à optimiser l’UX à partir des fonctionnalités de l’appareil et du navigateur. Par ailleurs, elle devrait tourner sur n’importe quel terminal, qu’il s’agisse d’un smartphone ou d’une tablette. L’application web progressive permet aussi d’améliorer les performances de tous les périphériques des mobinautes à travers son design responsive.

La PWA se démarque également des applications natives par son indépendance par rapport à la connexion internet. Elle peut en effet fonctionner dans des zones à faible couverture et même hors ligne. À chaque reconnexion, le contenu sera mis à jour en fonction des ajouts de l’administrateur de l’application. L’utilisateur sera donc moins perturbé par les problèmes de réseau. 

En tant que sites internet, les PWAs sont automatiquement visibles dans les résultats des moteurs de recherche. Il s’agit d’un important avantage par rapport aux applis natives. Ces dernières doivent généralement déployer un plan digital efficace pour apparaître dans les premières pages de Google. De ce fait, elles sont souvent pénalisées par leur faible présence dans les SERP (search engine results pages). 

Pourquoi choisir de faire ce type d’application ?

Une Progressive Web App présente de nombreux avantages pour les mobinautes, les sites et les développeurs. Elle peut notamment :

  • Être lancée instantanément, car le périphérique télécharge peu à peu les paquets de données nécessaires ;
  • Accélérer l’accès au service grâce à la légèreté de la page web et le raccourci sur l’écran d’accueil ;
  • Concentrer le budget développement sur une seule plateforme au lieu de créer une toute nouvelle appli ;
  • Offrir une UX rivalisant avec celle des applications natives, à un moindre coût ;
  • Fonctionner totalement hors ligne grâce aux fichiers et scripts stockés sur le terminal de l’utilisateur ;
  • Être déployée, puis téléchargée sur Google Play Store comme une application classique. 

Cependant, Apple montre une certaine réticence vis-à-vis de cette technologie. La marque limite, par exemple, les API HTML de Safari. De plus, ce type de programme ne peut pas être proposé sur Play Store. 

Pourquoi choisir de faire ce type d’application ?
Source : shutterstock.com

Comment faire une Progressive Web App ?

Une PWA repose techniquement sur trois éléments essentiels, à savoir un fichier manifest, des Service Workers et des API HTML. Le premier renferme toutes les spécifications de l’application (nom, icône, URL, palette de couleurs, etc.). Ce fichier joue le même rôle qu’un AndroidManifest.xml ou un package.json sur un projet NPM (Node Package Manager). Ainsi, il servira de base à la création de l’app.

Après sa déclaration par le manifest, l’app s’appuiera sur les Service Workers pour son utilisation. Il s’agit de fichiers permettant d’introduire des processus ou des tâches de fond dans une application Web. Concrètement, cet élément permet de gérer le cache de la PWA et de se servir du programme en mode hors ligne.

Enfin, les API HTML sont des composants proposés par les navigateurs afin d’avoir accès à certaines fonctionnalités extérieures. Ils permettent entre autres d’accéder à la caméra, aux notifications push, à la géolocalisation de l’appareil… La PWA en a besoin pour contrôler le smartphone et imiter l’expérience utilisateur d’une appli mobile. L’efficacité de ces API dépend toutefois du navigateur et de sa communauté de développeurs.

Extenzilla