DigitalQuels sont les différents types de VPN ?

Quels sont les différents types de VPN ?

Un VPN est un réseau privé virtuel qui fournit une connexion sécurisée entre deux entités. Il chiffre les données pour les sécuriser et les rend confidentielles. Ce type d’outil convient à une multitude d’usages, que vous soyez un particulier ou un professionnel. Pour répondre à tous les besoins, il se décline sous plusieurs formes. Découvrez avec nous quels sont les différents types de VPN et dans quel contexte il convient de les utiliser.

Le VPN d’accès à distance

Parmi les différents types de VPN qui existent, c’est celui qui est le plus couramment utilisé. Il connecte
les utilisateurs à un serveur qui est situé dans un autre pays, ce qui leur permet de naviguer en utilisant
leur propre réseau tout en partageant des données qui ont été chiffrées. Il est idéal pour un usage
personnel et individuel. Il s’agit d’un outil particulièrement sécuritaire, car en plus de connecter les
utilisateurs à distance, il anonymise et protège les données.


La majorité des VPN proposés sur le marché utilisent cette technologie. Leur prix est abordable et ils ne
demandent pas de compétences informatiques particulières : l’interface est généralement très facile à
utiliser.

Le VPN de site à site


Parmi les différents types de VPN qui existent, celui-ci est principalement dédié aux entreprises qui ont
des bureaux à plusieurs endroits. Il permet de créer des connexions sécurisées entre différentes
localisations. De façon concrète, si vous travaillez dans vos bureaux à Paris et que vous êtes en relation
avec une antenne basée à New York, le VPN de site à site vous permettra d’échanger des ressources
numériques de façon sécurisée. Les éléments connectés peuvent être des ordinateurs, mais également des
imprimantes, des fax ou encore des webcams. Ce travail de mise en tunnel est réalisé par des routeurs ou
firewalls, ce qui permet aux utilisateurs de ne pas avoir à changer de poste de travail pour entrer en
communication avec un autre appareil situé à l’autre bout du monde.

Le VPN de site à site possède par contre le défaut d’être complexe à mettre en place. Il demande
l’installation d’équipements dotés de fonctionnalités IPsec dans chacune des localisations connectées. Il
ne permets pas non plus de protéger la communication de bout en bout, le flux étant uniquement chiffré à
ses extrémités.


Il existe différents types de VPN de site à site :
• Le VPN intranet
• Le VPN extranet

Le VPN intranet


Ce type de VPN est principalement utilisé dans les petites entreprises. Comme son nom l’indique, il
concerne l’intranet, c’est-à-dire le réseau informatique interne. Il connecte les différents réseaux localisés
(aussi appelés LAN) au réseau étendu (aussi appelé WAN), ce qui permet à l’entreprise de partager ses
informations de façon privée et sécurisée entre toutes ses antennes, et ce quelle que soit leur localisation.

Le VPN intranet

VPN extranet


Au contraire du VPN Intranet, le VPN extranet permet de connecter des entités extérieures à l’entreprise.
Il fonctionne sur le même principe, mais offre une dimension supplémentaire.


Le VPN extranet est principalement utilisé par les grandes entreprises qui possèdent des liens
commerciaux avec des entités tierces n’ayant pas accès à l’intranet. Il permet la mise en place d’un réseau
extranet protégé et sécurisé. Tous les tiers peuvent ainsi travailler à distance, mais de façon bien
cloisonnée : les intranets respectifs restent eux propres à chaque entreprise et uniquement accessibles par
ces dernières, ce qui apporte un niveau de sécurité supplémentaire.


Ainsi, ces deux différents types de VPN ont des caractéristiques en commun : ils permettent tous les deux
d’établir une connexion sécurisée avec un flux de données chiffrées. Leur usage dépend des tiers ayant
besoin d’avoir accès aux informations partagées. Par ailleurs, ces deux différents types de VPN peuvent
parfaitement cohabiter et être présents au sein de la même entreprise.

VPN basé sur le client

Le dernier des différents types de VPN qui existe est celui qui est basé sur le client. Il connecte les
utilisateurs à un réseau distant par le biais d’une application spécifique. À la différence du VPN d’accès à
distance et du VPN site à site, il demande une authentification avec un nom d’utilisateur et un mot de
passe. La connexion chiffrée entre l’appareil et le réseau démarre dès lors que l’authentification est
réussie.

Les différents systèmes d’exploitation existants, comme Windows, Android ou iOS offrent la possibilité
de configurer une connexion chiffrée basée sur le client de façon manuelle, ce qui demande des
compétences spécifiques.

VPN basé sur le client