DigitalQu'est-ce qu'un VPN Kill Switch ? Ou commutateur d'arrêt !

Qu’est-ce qu’un VPN Kill Switch ? Ou commutateur d’arrêt !

Les VPN, ou Virtual Private Network, prodiguent une connexion internet sécurisée et vous permettent de naviguer sans laisser de trace de votre passage. Lorsque votre connexion s’interrompt, cette sécurité est compromise. Pas de panique, le VPN Kill Switch est une option qui vient à votre secours dans ce cas de figure.

Qu’est-ce qu’un Kill Switch ?

Lorsque vous utilisez un VPN, un protocole de cryptage se charge de chiffrer le trafic allant de votre
appareil au serveur VPN puis au site internet que vous souhaitez consulter. La norme de cryptage la plus
utilisée est AES-256 bits. Particulièrement fiable, elle est utilisée par le gouvernement américain pour
protéger les informations classifiées.

Il arrive cependant que la connexion VPN soit interrompue. Cela peut, par exemple, être dû à un pare-feu,
à un antivirus ou à une surcharge sur votre réseau. Dans certains cas, une coupure peut également être le
signe que le VPN ne fonctionne pas correctement, à cause d’un problème de paramètres par exemple.
Lorsque cela arrive, vos données ne sont plus cryptées.

Aussi appelé commutateur d’arrêt, le Kill Switch permet d’éviter ce problème. Il fait partie des
fonctionnalités importantes dans un vpn. Il s’agit d’un bouton d’arrêt d’urgence qui coupe l’intégralité
de votre connexion internet lorsque la connexion au VPN est rompue.

La principale mission du VPN Kill Switch est de surveiller votre adresse IP. Lorsqu’elle change
subitement, il estime que la connexion n’est plus sécurisée. Il y met immédiatement fin pour protéger vos
données. La connexion internet reste interrompue jusqu’à ce que votre VPN puisse redémarrer. Si vous
souhaitez relancer votre connexion internet manuellement, cela reste possible en désactivant votre VPN.
Attention cependant, dans ce cas vos données ne seront plus protégées.

Pourquoi activer le Kill Switch d’un VPN ?

Bien que les VPN soient de plus en plus fiables, le risque 0 n’existe pas et des problèmes peuvent
survenir. Lorsqu’une coupure du VPN survient, nous avons tendance à simplement le re-connecter une
fois que la connexion est rétablie, pensant être toujours protégé. Or, cela n’est pas le cas. Durant la
coupure, nos données deviennent accessibles à toute personne susceptible de surveiller notre activité,
qu’il s’agisse de notre FAI ou d’un pirate informatique, et il devient possible de remonter jusqu’à nous
pour trouver notre identité réelle. Cela comprend :
• L’adresse IP
• La position géographique
• Le WebRTC
• Le trafic DNS

Pourquoi activer le Kill Switch d'un VPN ?

C’est dans ce cas de figure que l’activation du VPN Kill Switch est indispensable. En arrêtant
automatiquement la connexion internet, il coupe le flux d’informations et nous permet de ne jamais
compromettre notre anonymat.
Bien que nos données ne soient pas toujours sensibles, dans certains cas elles peuvent nous exposer. C’est
le cas lors des échanges d’informations importantes et confidentielles par mail, pour le travail par
exemple, ou lors de certaines activités controversées, comme le téléchargement de torrents. Le VPN Kill
Switch permet alors à notre adresse IP et à nos données de rester protégées en toute circonstance.

Faut-il toujours le garder activé ?

Dans certaines situations, l’utilisation d’un VPN Kill Switch peut s’avérer contraignante. Cela sera par
exemple le cas s’il s’active alors que cela n’est pas nécessaire, ce qui interrompra votre activité en cours.
Cependant, lorsqu’il n’est pas activé, votre sécurité peut être compromise.
Pour éviter toute déconvenue et faire la balance entre protection et praticité, l’activation du Kill Switch
peut être paramétrée. Certains VPN vous permettent de choisir dans quel cas de figure il est activé. Les
options les plus courantes sont les suivantes :

• sur l’ensemble du système ou uniquement dans certaines applications,
• en cas de reconnexion automatique,
• sur le réseau local (LAN),
• dans le cas où le VPN ne s’active pas.

Ainsi, vous pouvez par exemple désactiver le VPN Kill Switch sur certains navigateurs. Cela vous
permettra de passer par ces applications lorsque vous avez besoin de réaliser une activité ne nécessitant
pas que vos données soient protégées, et ce tout en vous assurant que vous ne risquez pas de voir votre
connexion subitement interrompue.


Au moment de faire votre choix et de paramétrer votre VPN Kill Switch, gardez en tête qu’il doit être
actif pour protéger vos activités importantes. En règle générale, la fonctionnalité est activée par défaut.
Attention, cela n’est pas toujours le cas : tout dépendra de votre logiciel. Pensez donc à jeter un œil à vos
paramètres pour vous en assurer.