DigitalComment supprimer des données personnelles sur Google ?

Comment supprimer des données personnelles sur Google ?

De nombreux internautes n’ont pas conscience des traces qu’ils laissent durant leurs sessions de connexion. Leurs données personnelles sont enregistrées par les plateformes qu’ils utilisent en ligne. Il existe pourtant des solutions pour les supprimer. Toutefois, les procédures à suivre semblent être assez fastidieuses. Pour l’instant, les solutions disponibles n’ont pas encore totalement démontré leur efficacité.

Peut-on effacer ses traces sur Internet ?

Effacer sa présence sur la toile nécessite l’application de mesures complexes. En effet, les internautes laisseront toujours quelques traces derrière eux. Il se peut même que leurs données personnelles soient enregistrées par des entités tierces. Dans ce cas, ces dernières peuvent les republier. Néanmoins, même si certaines informations ne peuvent pas être totalement effacées, il est possible de le faire partiellement. Rester prudent en ligne reste alors la première solution à envisager. Il est préférable de prendredes mesures de prévention au niveau des navigateurs web (Google Chrome, Firefox …).

Désactivez votre historique de navigation

Lorsqu’une personne se connecte à Internet, son historique personnel est automatiquement enregistré. Cela peut être lorsqu’elle effectue des recherches ou visite un site web. Les liens ouverts, les formulaires remplis et les cookies acceptés sont conservés par les navigateurs. Afin de contourner ce système, ces derniers offrent une option à exploiter : le mode privé ou incognito. Ce module est très utile pour s’assurer une certaine discrétion. Cependant, il ne permet pas d’être complètement invisible.

Source : Wachiwit / Shutterstock.com

En effet, la navigation privée protège uniquement de la curiosité d’autres utilisateurs. Une grande partie des informations cachées sont récupérables par différents moyens. Les autorités compétentes peuvent par exemple demander la restitution de données personnelles dans le cadre d’une enquête. Les entreprises et les établissements scolaires peuvent également restaurer l’historique web des appareils connectés à leurs réseaux. De même, les moteurs de recherche enregistrent les activités des utilisateurs. Il est alors capital de rester prudent durant sa navigation.

Pour surfer de manière anonyme, il est plutôt conseillé d’utilisé un VPN ou réseau privé virtuel. Cet outil envoi le trafic des internautes vers un chemin crypté afin de masquer l’adresse IP des internautes. Il s’agit d’une solution beaucoup plus efficace que la navigation privée.

Comment supprimer mes données Google, étape par étape

La quantité de données personnelles des utilisateurs collectées au quotidien par Google est immense. Ses serveurs stockent une masse importante d’informations de différentes provenances. La firme américaine fait notamment l’objet de plusieurs critiques à ce sujet. Ainsi, pour offrir plus de confidentialité, de nouveaux outils sont désormais disponibles. Un internaute peut disparaître complètement des serveurs du géant américain. Il a aussi la possibilité de programmer l’effacement automatique de son historique d’activité.

Le déploiement de Privacy Sandbox apporte de nombreux changements. La mise en place de ce dispositif offre l’opportunité de mieux gérer soi-même le partage de ses données personnelles. Pour avoir accès à ces différents avantages, il est nécessaire de paramétrer son compte Google. Néanmoins, trop restreindre la plateforme peut avoir des impacts négatifs sur son expérience de navigation. Il faut donc être certain des manipulations à effectuer. Voici les étapes essentielles à suivre pour effectuer la suppression.

Qu’en est-il de Google Maps ?

Tout d’abord, il faut consulter l’activité sur Google my Activity pour comprendre quelles données sont recueillies. On peut y trouver une rubrique dédiée à Google Maps. Il s’agit de l’outil de géolocalisation par excellence du numéro un mondial des moteurs de recherche. Les itinéraires et adresses recherchés par les utilisateurs sont constamment stockés. L’un des objectifs de cette manœuvre est d’apporter une certaine praticité aux internautes. Des raccourcis sont créés vers des lieux déjà visités où ils seraient susceptibles de revenir. Néanmoins, tout le monde ne souhaite pas que son historique soit conservé.

Pour y remédier, il existe plusieurs solutions : effacer manuellement les données ou programmer la suppression. Pour la première alternative, il faut :

  • Aller dans les paramètres de l’application ;
  • Identifier la rubrique « Historique Maps » ;
  • Supprimer chaque lieu répertorié.

Afin de fixer une date limite de conservation des données par Google Maps, l’utilisateur doit :

  • Faire le même chemin que précédemment : paramètres puis historique Maps ;
  • Cliquer sur le menu en haut à droite de l’écran ;
  • Utiliser l’option « conserver l’activité pendant » ;
  • Définir le laps de temps voulu.

À noter qu’il est possible de choisir par trimestre ou tous les 1 an et demi.

Personnalisation des annonces

L’ouverture d’un compte par les internautes permet à Google de personnaliser les annonces diffusées. Son système analyse toutes les habitudes des utilisateurs : sites visités, mots-clés employés, etc. La plateforme peut ainsi proposer des publicités susceptibles de répondre à leurs besoins. Pourtant, beaucoup pourraient considérer ce principe comme une atteinte à la vie privée.

Grâce aux manipulations suivantes, il est possible de se soustraire au ciblage par défaut :

  • Accéder au menu à partir de la photo de profil, en haut à droite de l’écran ;
  • Sélectionner « Gérer votre compte Google » ;
  • Aller dans « paramètres des annonces » ;
  • Cliquer sur le bouton de désactivation des annonces personnalisées.

Les internautes peuvent opter pour la configuration des principaux thèmes qui les intéresseraient. Il faut savoir que cela ne stoppe cependant pas toutes les publicités.

Supprimer mes données sur YouTube

Comme pour tout autre produit de chez Google, YouTube enregistre également des données personnelles. La confidentialité des utilisateurs est, néanmoins, maîtrisable. Ces derniers ont le choix de supprimer tout ou une partie de leur historique de recherche et visionnage.

Pour cela, il faut suivre 3 étapes :

  • Ouvrir le menu en appuyant sur sa photo de profil ;
  • Aller dans la rubrique « Vos données dans YouTube » ;
  • Supprimer les données selon les catégories affichées.

Chaque vidéo ou mot-clé ne sera toutefois pas obligatoirement effacé. Les informations peuvent par exemple se traiter par date.

Supprimer mon nom de Google

Les procédures pour supprimer les données sur Google My Activity sont faciles à suivre. Cependant, effacer son nom du moteur de recherche le plus utilisé au monde est différent. Le géant américain possède un stock de données de grande envergure concernant les internautes qui s’en servent. Pour des questions de réputation, il est pourtant parfois préférable de rester anonyme.

Pour effacer son nom des résultats de recherche, le premier réflexe est de demander un déréférencement à Google. Il faudra alors se renseigner sur les conditions légales auxquelles se conformer. Ensuite, l’utilisateur doit remplir un formulaire spécial. Si l’entreprise valide la démarche, les mesures s’appliqueront rapidement. Les internautes peuvent aussi s’adresser directement aux sites web concernés par la diffusion du nom.

Comment exercer le droit à l’oubli sur Google ?

Plusieurs lois et réglementations peuvent aujourd’hui être appliquées pour protéger les internautes de certaines dérives du web. Le droit à l’oubli en fait partie. Depuis quelques années, l’Union européenne donne raison à des utilisateurs qui réclament leur effacement des moteurs de recherche. Ce type de demande s’adresse à tous les internautes. La CNIL est l’organisme compétente charger de recevoir les plaintes pour l’Hexagone. Il s’agit de la Commission nationale de l’informatique et des libertés.