Web et DigitalSécuritéEst-ce que la navigation privée est vraiment privée ?

Est-ce que la navigation privée est vraiment privée ?

Les navigateurs tels que Google Chrome, Firefox ou encore Safari enregistrent les données des utilisateurs. Les sites qui ont été consultés apparaissent donc dans l’historique de navigation. Les cookies acceptés ainsi que les termes recherchés seront aussi sauvegardés. Il en est de même pour les mots de passe et identifiants, lorsque l’internaute l’autorise. L’usage du mode privé est alors pertinent. Ce dernier offre plusieurs avantages, mais pas toujours une confidentialité totale.

Qu’est-ce que la navigation privée ?

Pour surfer sur le Net, il est nécessaire de passer par un navigateur. Il en existe plusieurs, dont certains sont intégrés par défaut au système d’exploitation de l’appareil utilisé. C’est notamment le cas de Safari d’Apple ou d’Edge de Microsoft. Ces plateformes possèdent un mode normal, mais également un mode « incognito ».

Ouvrir une fenêtre de navigation privée présente divers avantages. Principalement, les internautes qui en font usage ne verront pas leur historique de recherches conservées. C’est également le cas pour les formulaires, les fichiers temporaires et les comptes une fois les pages privées fermées. Cette option permet ainsi de surfer sans qu’aucune activité ne soit enregistrée par le navigateur.

Il est assez simple d’accéder à cette fonctionnalité, aussi bien sur mobile que sur ordinateur. Il faut néanmoins savoir rester vigilant durant ces sessions en mode incognito. En effet, grâce à certains outils ou techniques diverses, il est possible de récupérer ces données.

https://www.youtube.com/watch?v=4EdDnwHw_Cg

On n’est pas anonyme en navigation privée sur internet

La navigation privée est donc assez pratique pour ne pas avoir à supprimer l’historique ou les cookies. Toutefois, utiliser cette fonctionnalité ne garantit pas l’anonymat sur Internet. En effet, le mode incognito n’est avantageux que jusqu’à un certain degré de confidentialité. D’ailleurs, les navigateurs avertissent souvent les internautes à ce sujet dans leurs conditions générales d’utilisation.

Tout d’abord, même après des sessions en pages privées, les traces de celles-ci ne sont jamais vraiment effacées. Certaines entités ont la possibilité de reconstituer les données. C’est notamment le cas des entreprises, des fournisseurs d’accès internet ainsi que les autorités compétentes. La navigation privée n’empêche pas non plus les pirates informatiques et spécialistes du hacking de voler des informations sensibles. Les logiciels espions ou malwares se sont d’ailleurs multipliés. Ils sont capables d’intercepter avec une facilité déconcertante toute activité, même cachée.

Parcourir le Web grâce à une session privée ne veut pas non plus dire changer d’adresse IP. Il sera alors assez simple de remonter vers le propriétaire de l’appareil. Google parviendra spécialement toujours à recueillir des informations à travers leurs algorithmes pour proposer les publicités ciblées.

Utiliser un VPN pour naviguer anonymement

Un VPN ou un Virtual Privat Network, est un outil qui permet de sécuriser la connexion entre un internaute et un réseau. Il s’agit en quelque sorte d’un tunnel qui offre l’occasion de naviguer sur le web sans se faire reconnaître. Pour cela, il utilise un système de chiffrement difficile à percer. Contrairement à la navigation privée, l’adresse IP est bien dissimulée.

Les activités de l’utilisateur sont, en vérité, relocalisées vers un autre serveur ailleurs dans le monde. Durant la navigation, les origines du trafic ne peuvent donc pas être détectées avec précision. Cette méthode est notamment recommandée lors de l’utilisation d’une connexion publique. En effet, les appareils sont particulièrement vulnérables et accessibles sur ces réseaux Wi-Fi. Toutefois, il peut aussi être intéressant d’avoir recours à un VPN pour un usage personnel.

C’est actuellement le meilleur moyen de rester complètement anonyme. Les risques de se faire espionner sont considérablement réduits. L’emploi d’un réseau privé virtuel constitue alors une protection contre les problèmes de confidentialité. De plus, les VPN permettent aussi de contourner des restrictions, ou des censures dans certains pays.