EntreprisePourquoi favoriser la cooptation peut développer votre marque employeur ?

Pourquoi favoriser la cooptation peut développer votre marque employeur ?

Dans le but de répondre à des besoins précis, les entreprises font recours à plusieurs modes de recrutement. L’une des techniques de recrutement la plus utilisée est la cooptation.

C’est une technique qui vous permet de trouver des compétences rares. Elle présente plusieurs avantages que toute entreprise doit adapter.

Dans ce système de recrutement, l’employé a un grand rôle à jouer. Il recommande à des demandeurs d’emploi de venir travailler avec lui au sein de l’entreprise où il travaille. Cette méthode permet d’établir facilement une relation basée sur la confiance des différentes parties.

Qu’est-ce que c’est la cooptation ?

Les entreprises recherchent des compétences rares afin de promouvoir l’évolution de leurs structures. Les personnes dotées d’une telle faculté ne sont pas faciles à embaucher. L’entreprise qui souhaite avoir les compétences dont elle recherche doit obligatoirement trouver la possibilité de se vendre.

Elle opte pour le système de cooptation. C’est une chance qu’elle a pour recruter des candidats talentueux.

La cooptation représente un outil puissant et stratégique permettant d’avoir de l’influence sur les recrutements. Cette technique permet d’induire des recrutements de qualité au sein de votre structure.

Le procédé de ce mode de recrutement consiste à privilégier une recommandation. Cette recommandation des candidats est effectuée de façon directe par les collaborateurs de votre entreprise. Vos employés seront des ambassadeurs de la structure.

Les personnes qui sont chargées de recruter les candidats sont désignées par le terme « coopteur ». Les candidats à recruter sont les cooptés.

Ils porteront l’image de marque de l’entreprise en dehors de son enceinte. C’est l’un des leviers de recrutement adapté par les grandes entreprises. La cooptation est efficace pour recruter un talent rare.

Le fait que les réseaux sociaux ont subi un développement sur le web à booster cette pratique de cooptation. Au cours de l’année 2020, plus de 44 % des entreprises ont adapté la cooptation. Cela leur a permis de recruter des cadres compétents et fiables.

Ce taux obtenu est le fruit d’une étude qui a été effectuée par l’APEC. Les entreprises telles que l’Amazone, le Monoprix et le Boulanger en sont adeptes. On peut citer également le Norauto, le Capgemini et le BPCE.

Le développement de cette pratique a induit la création de plusieurs plateformes digitales pour faciliter la cooptation. C’est ainsi que le Keycoopt et le MyJob.Company ont vu le jour. Ces plateformes permettent d’outiller cette technique au sein des entreprises.

Comment la cooptation peut favoriser le développement de votre marque ?

La technique de cooptation permet de gagner du temps considérable dans le processus de recrutement. Elle permet de promouvoir la croissance de l’entreprise ainsi que de consolider son image aux yeux de la société.

Ce système fait régner un lien de confiance entre les parties impliquées dans le recrutement. Cela permet de développer votre marque. L’entreprise délègue aux collaborateurs des tâches typiques de recrutement qu’on appelle « le sourcing ».

La crédibilité du salarié (ambassadeur de l’entreprise) est fortement impliquée dans ce système. L’employé améliore l’image de l’entreprise en parlant du bien de cette dernière aux profils intéressants.

La cooptation est la technique qui permet à votre structure de toucher de différents profils. Ces derniers ne seront jamais touchés par l’entreprise en utilisant une méthode de recrutement traditionnelle.

En propulsant vos salariés en ambassadeurs, cela dope l’engagement des équipes de l’entreprise.

Comment procéder pour améliorer la cooptation dans votre entreprise ?

Dans l’objectif de développer de façon structurée cette technique dans votre entreprise, il est conseillé de bâtir un programme. Ledit programme doit permettre à l’entreprise de bien aborder ses attentes. C’est indispensable pour le bon fonctionnement de ce processus de recrutement.

Il est recommandé de choisir un sponsor dans une direction de l’entreprise qui aura un rôle spécifique. Ce sponsor doit pouvoir ancrer cette pratique au sein de la structure. Il faudrait qu’il puisse élaborer la manière dont le management de proximité doit être mené.

Le but est de pouvoir bien relayer les informations utiles pour ancrer la pratique dans l’entreprise. Il faut :

  • Définir tous les postes qui seront concernés dans le programme ;
  • Faire la rédaction de la charte de la technique de cooptation ;
  • Effectuer un suivi de l’avancement du processus de recrutement par cooptation.

Le programme en question devra être présenté tel qu’un marketing qui sera dédié à l’image de l’entreprise. Avant toute chose, le programme doit être nommé et ensuite présenté à vos collaborateurs.

La suite sera de relayer l’information par le biais d’une communication faite à l’interne. Dans le cas où la situation prend de l’ampleur, il faut que le programme soit outillé. Il pourrait s’agir d’une solution RH appropriée.

Toute chose qui a des avantages, a également des limites. On sait tous que cette pratique gagne du terrain. Il est conseillé de tenir compte des limites en mettant en place la cooptation.

Plusieurs personnes reprochent à la pratique de la cooptation le fait de favoriser l’entre-soi. Vous risquez d’avoir dans vos équipes des membres qui se ressemblent.

C’est le résultat de vouloir recruter des candidats d’un même panier. On vous conseille d’éviter d’avoir ces cas tout en adaptant la cooptation pour vos recrutements.

Le recrutement par la technique de cooptation coûte-t-il cher ?

Cette technique de recrutement ne coûte pas cher. Ce procédé va permettre à votre entreprise de faire des économies sur plusieurs plans. Vous ferez des économies sur les moyens que vous devez utiliser au cours de l’étape de sourcing des candidats.

Cette étape n’est plus réalisée par les cabinets de recrutement mais par les collaborateurs de l’entreprise. Le recrutement via ce procédé est rapide.

Il y a des années, certains travaux réalisés par l’ATS Jobvite ont révélé des informations importantes. Le recrutement par cooptation n’a besoin que de 29 jours en moyenne. Quand vous faites un recrutement à travers un site « carrières », il prend 55 jours.

Cela fait plus de deux fois environs le nombre de jours nécessaire pour un recrutement par cooptation. La cooptation est mieux que le recrutement via un site.

L’entreprise fait des bénéfices sur les salaires de tous les acteurs qui sont impliqués dans ledit recrutement. La cooptation représente des frais minimum au sein de l’entreprise.

Il faut savoir que cette méthode de recrutement va de pair avec un moyen de gratification. Ce moyen de gratification est adapté par une grande majorité des entreprises.

Quand le recrutement via la cooptation est effectif et aussi fructueux, le collaborateur a une prime. Ce qui est normal et logique. On parle de cooptation fructueuse lorsque la personne qui a été recommandée, a effectivement validé sa courte période d’essai.

Le coopteur ayant recommandé le candidat va entrer en procession d’une prime qui ne sera pas moins de 500 euros. En fonction des compétences du candidat qu’il a recommandé, sa prime peut aller jusqu’à 2000 euros.

Cette méthode de cooptation représente un partenariat solide puisqu’elle fait gagner toutes les parties impliquées.

Des astuces que vous pouvez suivre

La cooptation peut être adaptée par toutes les entreprises. Il faut se baser sur l’aspect de complémentarité des membres avant de prendre un candidat recommandé.

C’est pour éviter d’avoir dans une même équipe, des employés peu complémentaires. Assurez-vous d’avoir une diversité de profil tout en utilisant cette méthode de recrutement.

On vous recommande de bien renseigner vos futurs coopteurs sur l’importance de l’utilisation d’une telle technique.

Extenzilla